Dr. Julien VERDIER

Post-doctorant dans le Centre de Recherche en Myologie (Sorbonne Université, INSERM UMRS 974)

Julien Verdier a obtenu son doctorat en immunologie en 2011 à l’université Paris 6 (aujourd’hui Sorbonne Université) dans le laboratoire de Nadine Cerf-Bensussan et sous la direction du Pr. Frank Ruemmele. Ses travaux ont porté sur le rôle de la réponse Th17 dans la maladie de Crohn.
Suite à son doctorat, il effectue un post-doctorat en Allemagne au sein du consortium Européen SysmedIBD qui utilise une approche de biologie des systèmes pour étudier le rôle des oscillations du facteur de transcription NF-kB dans les maladies inflammatoires chroniques de l’intestin.
De retour en France en 2017, il intègre le Centre de Recherche en Myologie où il caractérise à l’échelle de la cellule unique par cytométrie de masse les cellules immunitaires circulantes dans la myasthénie, une maladie autoimmune rare, et où il étudie également le rôle potentiel du microbiote intestinal dans cette pathologie.